Travail de fin d'études

Le travail de fin d’études fait partie intégrante de l’évaluation scolaire des élèves de rhétorique et peut être déterminant pour l’obtention du certificat d’enseignement secondaire supérieur qui sanctionne les humanités.

1. LES OBJECTIFS 7. LA DEFENSE ORALE + PROTOCOLE
2. LES QUATRE FORMULES 8. EXEMPLES ET RESSOURCES
3. LE SUIVI DU TRAVAIL AVEC LE PROFESSEUR GUIDE 9. CONSIGNES MINI ENTREPRISES
4. LES CRITERES D’EVALUATION + BULLETINS 10. CONSIGNES STAGES
5. LES ECHEANCES 11. CONSIGNES REALISATION D'UN FILM
6. LE TRAVAIL ECRIT  

Télécharger ces informations actualisées en version

1. LES OBJECTIFS

Apprendre à devenir autonome dans le cadre d’un travail de longue durée
Apprendre à respecter des échéances
Développer sa capacité à chercher de l’information de qualité et à faire preuve d’esprit critique
Développer sa capacité à créer
Développer sa capacité à communiquer par écrit et par oral

2. LES QUATRE FORMULES

Vous avez à choisir entre quatre formules qui font l'objet – à l’exception de la dernière – d’une production écrite et d’une défense orale.

Un travail approfondi que vous lierez à une question de recherche.

Un stage d'observation en entreprise (minimum 3 jours, durant les congés scolaires) qui vous fera découvrir une profession vers laquelle vous pensez vous diriger.

Une production (exemples : ciné-club, PEPS, commentaires en Italie, vidéo, exposition, pièce de théâtre, conférence, mini-entreprise,…). Les élèves qui choisissent cette formule peuvent bénéficie d'un encadrement spécifique

La préparation à l’examen d’entrée d'ingénieur.

3. LE SUIVI DU TRAVAIL AVEC LE PROFESSEUR GUIDE

Le professeur guide discute avec celui-ci des objectifs du TFE, veille à l’avancement du travail, confirme sa progression, suggère des orientations et assure la lecture du projet de texte final, qu’il accompagne d’un avis. Il constitue le jury final qu'il préside.

4. LES CRITERES D’EVALUATION

Le travail écrit
Le fond Pertinence du propos, rigueur de l’information ou de l’argumentation, profondeur de la réflexion
L'organisation Présence d’une introduction et d’une conclusion, d’une bibliographie (comportant deux livres au moins, pour le travail de recherche seulement) et d’une table des matières, structure du corps avec titres numérotés et pagination
La formulation Correction de la langue (vocabulaire, syntaxe, ponctuation et orthographe) et style
La présentation matérielle Mise en page (cohérente et soignée)

La défense orale
Le fond Pertinence du propos, rigueur de l’information ou de l’argumentation, profondeur de la réflexion
L'organisation Structure du propos (exposé et réponses aux questions)
La formulation Correction de la langue (vocabulaire et syntaxe)
Le non verbal Présence, occupation de l’espace, fluidité corporelle, gestes et voix (volume, intensité, débit)

Le respect des échénaces

5. LES ECHEANCES

Elles ont pour objectifs de donner des balises temporelles, de préciser régulièrement les tâches à effectuer et d’évaluer le suivi du travail. Le TFE faisant partie intégrante du cursus scolaire de l’élève, chaque évaluation est communiquée via un bulletin spécifique intégré au bulletin général de l’élève au même titre que chaque discipline

6. LE TRAVAIL ECRIT

Le travail écrit consiste en un document intégralement rédigé.
Il comporte des remerciements (s’il y a lieu), une introduction (1 à 2 pages), un développement, une conclusion (1 à 2 pages), une bibliographie, une table des matières et une pagination.

Toutes les informations utiles à ta rédaction se trouvent dans Le TFE en 101 points, Guide pratique de l’étudiant que tu as acheté.

Des consignes particulières sont à respecter selon la fomule du TFE.

6.1. Le travail de recherche

Le dossier présente la recherche effectuée.

Introduction : exprimer la motivation, formuler des attentes, définir la question abordée, présenter la méthode de travail.

Développement : exposer les résultats de la recherche.

Conclusion : répondre aux questions, effectuer un bilan (résultats obtenus, attentes rencontrées ou déçues, bénéfice personnel retiré).

6.2. Le stage d’observation en entreprise

Le rapport de stage rend compte de l’expérience vécue en entreprise.

Introduction: exprimer la motivation, exposer les représentations initiales, formuler des attentes, préciser l’identité de l’entreprise et l’activité professionnelle, poser des questions.

Développement: présenter l’entreprise et le secteur d’activité, raconter l’expérience au jour le jour (observations, rencontres, échanges), exposer les informations recueillies (études, carrière, prolongement personnel) – lequel constitue au moins les trois cinquièmes de cette partie – comportant une réflexion sur soi, sur les conditions d’une vie heureuse, etc.
De plus, le travail doit contenir, dans la partie « développement », une recherche de 2 à 3 pages sur un point technique abordé au cours du stage (opération, procès, statut de demandeur d’emploi, psy-chopathie, etc…). Cette recherche devra être enrichie, notamment, de références bibliographiques di-versifiées.

Conclusion: répondre aux questions, effectuer un bilan (résultats obtenus, attentes rencontrées ou déçues, confirmation ou infirmation d’un projet d’études ou d’orientation professionnelle, bénéfice personnel retiré).

6.3. La réalisation d’un projet

Le rapport d’activité rend compte de la réalisation d’une production.

Introduction: exprimer la motivation, formuler des attentes, définir le projet, annoncer les démarches mises en œuvre.

Développement: exposer la planification du projet et la répartition des tâches, décrire les démarches effectuées et les difficultés rencontrées, relater la progression de la réalisation étape par étape et présenter un bilan financier.

Conclusion: effectuer un bilan (résultats obtenus, attentes rencontrées ou déçues, bénéfice personnel retiré).

7. LA DEFENSE ORALE

La défense orale consiste en une présentation du travail devant un jury. Selon la formule choisie, elle peut prendre des formes diverses. Néanmoins, elle consiste généralement en un exposé suivi de questions-réponses.
L’exposé reprend les grandes lignes du travail et peut être l’occasion d’approfondir tel ou tel aspect abordé dans le travail écrit ou d’en proposer un prolongement. Les questions-réponses doivent permettre aux membres du jury de vérifier la bonne compréhension de l’élève, d’évaluer sa capacité à utiliser des savoirs pour formuler une opinion personnelle et argumenter face à une question ou une objection, d'obtenir des éclaircissements ou des précisions et de suggérer un développement ou un prolongement.

Protocole de défense orale

Bon travail !

8. EXEMPLES ET RESSOURCES

Vous trouverez ci-dessous deux exemples de réalisations, l’un sous forme de dossier, l’autre sous forme de rapport de stage. (format ).
Autre exemple, le site Italie 2008, réalisé dans le cadre d'un TFE "production".

Le travail de recherche
Le rapport de stage

Merci à BIENAIME Simon (rhéto 2002-2003) et à Margaux Demoulin (rhéto 2013) pour leur collaboration et … bon travail à toi, rhétoricien(ne).

Que ces travaux de qualité puissent t’inspirer et t’aider à te surpasser !

Liens intéressants
Document assurance pour les stages

9. CONSIGNES MINI ENTREPRISES

Vous trouverez dans le document ci-joint les consignes particulières pour le TFE mini entreprise.

10. CONSIGNES RAPPORT DE STAGES

Vous trouverez dans le document ci-joint les consignes particulières pour les stages en entreprises.

11. CONSIGNES REALISATION D'UN FILM

Vous trouverez dans le document ci-joint les consignes particulières pour la réalisation d'un film.